Main Patrick 01

On les appelle « petites mains de l’ombre ».
C’est la somme de leurs gestes précis, répétitifs, parfois douloureux, dont le souvenir indélébile s’imprime dans leurs mains comme des sillons, qui fait les bourgeons qui deviendront mannes puis grappes de raisin et vin.
Ils sont habitués à l’invisibilité, voire à l’oubli pourtant armés d’une passion viscérale, ils ont dans leurs mains toute la beauté , l’histoire et le vrai prestige de la viticulture que l’on aime.

                                                                                KODAK Digital Still Camera

 

Petite main de l’ombre. Main courage qui a taillé, ébourgeonné, épampré, relevé, tiré les cavaillons, vendangé, vinifié. Main outil de travail et d’abnégation.
Main d’un vigneron dans l’âme dont la vigne coule dans les
veines, main qui a traversé plus de 7 décennies d’histoire et de labeur de la viticulture médocaine.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Collectif Info Médoc Pesticides
Charger d'autres écrits dans Actualité

Laisser un commentaire

Consulter aussi

De la valse des homologations-retraits des pesticides par l’ANSES et la Commission Européenne

Ré-autorisation du glyphosate et conflits d’intérêts.  Mercredi 25 octobre la Commis…