Logo CIMP

La soirée débat annuelle du Collectif Info Médoc Pesticides se tiendra le 30 mars 2018

à …..

 

Le Collectif Info Médoc Pesticides organise chaque année depuis mars 2015 une soirée débat itinérante sur le territoire médocain. Après Cussac en 2015, Listrac en 2016 et Saint-Estèphe en 2017 c’est la commune de Margaux qui a été sollicitée pour accueillir l’événement en sa salle communale. Consistant en un échange entre le public et des spécialistes de la question de la santé environnementale liée aux pesticides avec pour support la diffusion d’un film documentaire, cette soirée a toujours été très bien accueillie par les communes hôtes et le public présent.

Margaux : Appellation fermée au débat ?!

Lors d’un entretien avec Monsieur le Maire de Margaux le 06 novembre 2017, ce dernier conditionna la tenue de notre événement annuel sur sa commune, à une association des plus floues avec les représentants de l’Appellation Margaux et le Comité Interprofessionnel des Vins de Bordeaux.  Malgré l’intervention de plus de 200 personnes appuyant notre requête et l’appui de Monsieur le Président de l’Appellation margalaise, les négociations s’enlisent dans une impasse stérile. Étant impossible de présager d’un délai de réponse qui s’il devait s’éterniser risquerait de nuire à la bonne organisation de la soirée.

Un seul intérêt : celui des personnes exposées.

Le Collectif Info Médoc Pesticides soucieux de conserver à son événement son originalité qui en a fait le succès et de recevoir les personnes intéressées dans les meilleures conditions, a sollicité Monsieur le Maire de Saint Yzans de Médoc Segundo Cimbron afin que les débats se tiennent sur sa commune, ce à quoi le premier magistrat répondit très rapidement sans émettre conditions ou réserves.

Nous vous donnons donc RDV le vendredi 30 mars au soir à Saint Yzans de Médoc pour tous ensemble briser une omerta si précieusement entretenue !

 

Collectif Info Médoc Pesticides

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Collectif Info Médoc Pesticides
Charger d'autres écrits dans Actions / Evénements Collectif Info Médoc Pesticides

6 Commentaires

  1. Bousquet Michel

    17 janvier 2018 à 11 h 50 min

    il faut se battre toujours et encore pour interdire les pesticides c’est la mort préférons la vie
    la bonne façon de mener le combat c’est de ne pas acheter les produits de la vigne traités aux pesticides et de le faire savoir s’il n’a plus d’acheteurs les viticulteurs se poserons des questions et modifierons leurs pratiques pour vendre
    leurs vins

    Répondre

  2. Migaud.jean.paul

    9 janvier 2018 à 16 h 48 min

    Ce n’esr pas pensable. Au nom du pouvoir de l’argent .on fait mourir les personnes.il faut changer tout ce beau monde pourrit

    Répondre

  3. ESCULIER LAURENCE

    4 janvier 2018 à 9 h 51 min

    oui bonne réunion contre les pesticides qui conernent l’ensemble du territoire aquitain et d’autres région, il faut absolument abolir les pesticides car ils existents de nombreuses autres possibilités à mettre en place !! je cautionne particulèrement ce genre de débat qui malheureusement n’est pas entendu mais qui est primordial pour notre santé et surtout celle de nos enfants et petits enfants, comme exemple des vignes en gironde pour ne pas nommer le village jouxte l’école primaire ce qui a entrainé des malaises de beaucoup d’enfants de cette école, de nombreux articles ont fait état de ce problème sans que rien n’ai été décidé pour solutionner définitivement ce problème…

    BONNE CHANCE A VOUS ET FELICITATIONS CONTINUEZ A VOUS BATTRE NOUS VOUS SUIVRONS ASSUREMENT DANS CE SENS

    LAURENCE ESCULIER / 33730 VILLANDRAUT

    Répondre

  4. Cathelin

    4 janvier 2018 à 9 h 35 min

    Ce que vous faites est courageux et nécessaire. Bravo ! Continuez.
    Si j’habitais vers vous, je proposerai de tenir réunion sur le terrain (au bord de la vigne ou dans les rangs près d’une école ou non) lors d’un traitement et j’inviterais la presse. mais peut-être l’avez-vous déjà fait.

    Répondre

    • ESCULIER LAURENCE

      4 janvier 2018 à 9 h 52 min

      Très bonne idée en effet sur le terrain avec invitation du Maire et du député de la gironde serait un plus dans une école touchée par ce problème récurrent.

      Répondre

  5. clavier

    4 janvier 2018 à 8 h 30 min

    bon courage; continuez !
    louis

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Chiffres de l’utilisation de pesticides dans le Médoc.

Une succession de calculs reposant sur le rapport  de proportionnalité, pourrait peut-être…