A partir du Tableau de la BNV-D pour la Gironde  et l’année 2016, si on prend les ventes de folpel fongicide phare de la viticulture, cancérogène possible, sachant que celui-ci est appliqué essentiellement sur les mois de mai, juin et juillet voici ce que l’on obtient :

Sur mai, juin et juillet 2016 + d’1 tonne de folpel

(reconnu cancérogène)


par jour sur les vignes girondines

Toujours à partir de ce même tableau pour la Gironde et sur l’année 2016, si on prend le total des ventes, sachant que celles-ci concernent tous les acheteurs, que ce soit le milieu agricole, les collectivités territoriales et les particuliers. Si on divise par le nombre de jours sur l’année, voilà ce que l’on obtient :

Plus de 7 tonnes de pesticides par jour en

Gironde

Soyons rassurés, c’est moins que les années !

A votre Santé !

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Collectif Info Médoc Pesticides
Charger d'autres écrits dans Actualités

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Investigation d’une suspicion d’agrégat de cancers pédiatriques dans une commune viticole de Gironde.

  Rapport rédigé par l’ARS et l’INVS suite à une saisie par le maire de P…