Pétition: arrêté 2006

9 juillet 2016

Actualité nationale

9 juillet 2016 par Generations Futures

lobby-pesticides

Pour signer c’est ici : https://www.change.org/p/st%C3%A9phane-le-foll-prot%C3%A9gez-les-voisins-des-zones-cultiv%C3%A9es-interdisez-les-pulv%C3%A9risations-de-pesticides-par-vent-fort?utm_source=embedded_petition_view

Il y a urgence ! La santé de millions de français est menacée par les pulvérisations de Pesticides par grand vent suite à l’abrogation d’un arrêté ! Exigez du Ministre de l’agriculture qu’il prenne un nouvel arrêté protégeant réellement les voisins des zones cultivées avec des pesticides !

Les faits : L’arrêté du 12 septembre 2006 interdisant les pulvérisations de pesticides par grand vent a été attaqué au Conseil d’Etat par le lobby des producteurs de pommes et de poires cultivées de manière intensive qui en a obtenu l’abrogation.

Le risque ? En l’absence de cet arrêté des millions de personnesvivant à proximité des zones cultivées (champs, vergers, vignes…) et les salariés agricoles également vont être demain encore plus exposées aux pesticides venant de ces cultures voisines car les agriculteurs pourront de nouveau pulvériser des pesticides par grand vent ! Il s’agit d’un véritable permis à polluer qui leur est ainsi accordé !

Agissez avec nous pour éviter cette catastrophe !

Exigeons du Ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll qu’il prenne immédiatement un autre arrêté réintroduisant une vitesse du vent maximum pour les pulvérisations et à terme une zone sans pulvérisations de pesticides de synthèse près des zones habitées ! Signez cette lettre pétition envoyée à Stéphane Le Foll, il en va de la santé de millions de personnes habitant en milieu rural en France !

 

 

2 Réponses à “Pétition: arrêté 2006”

  1. Sylviane Frange Dit :

    Assez d’avoir des gens incompétents et dangereux dicter des lois aussi incohérentes les unes que les autres régies uniquement sur les combines et les profits personnels financiers !
    J’habite dans un hameau à proximité d’un village où je respire le cancer × 100 lors du traitement des cultures ! C’est en colère et dépitée qu’encore aujourd’hui je respire par très grand vent, les effets nocifs d’une agricultrice qui deverse sans vergogne ses sales produits hautement toxiques dans ses vignes à 50m de ma maison par grand vent je le rappelle !
    En juin, un dimanche elle nous a fait de nouveau profiter de cet air chargé d’une odeur chimique qui vous pique dangereusement la gorge …… pour le lendemain avoir un choc de voir des personnes travaillant à relever la vigne en petites tenues sous un soleil de plomb sans protection aucune ! N’est-il pas vrai qu’il faille 48h au vu de la loi avant d’investir un site traité ???
    Que puis-je faire contre cette personne à part signer des pétitions comme je le fais actuellement ici pour changer ce fonctionnement mortuaire et désarçonner ces multinationales pourries !

    Répondre

  2. Sylviane Frange Dit :

    Bien que mon hameau soit aux premières loges puisqu’entourés de cultures (blé, tournesols, plusieurs hectares de pommes et vignes) où ils balancent allègrement leurs produits …. Il se trouve que mon village, VÉNÉRAND dans le 17, en profite joyeusement : y compris bien évidemment la maternelle et les primaires situées à la sortie du village aux premières loges elles aussi ce qui est extrêmement dramatique pour les enfants !

    Répondre

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus