Collectif Mâconnais Pesticides et Santé

Vous pouvez accéder au blog du collectif à l’adresse suivante :  www.cmps71.canalblog.com

 

Nous parents, riverains, vignerons, salariés agricoles, professionnels de santé ou consommateurs de vin, inquiets des effets des pesticides issus des traitements phytosanitaires sur notre santé et en particulier sur celle des enfants, rejoignons le Collectif Mâconnais Pesticides et Santé (CMPS).
Nous demandons notamment :
- l’application de produits homologués pour la viticulture biologique sur toutes les vignes situées aux abords des écoles, des crèches et de toute infrastructure sportive et culturelle accueillant des enfants ;
- le traitement le soir après 18h30 des vignes situées aux abords des écoles, des crèches et de toute infrastructure sportive et culturelle accueillant des enfants ;
- le confinement des enfants toute la journée en cas de traitement le matin des vignes à proximité et le nettoyage des jeux d’extérieur ;
- une communication des jours de traitement accessible à tous ;
- une information transparente sur l’identité des pesticides utilisés et les risques sanitaires induits ;
- une réflexion à la mise en place d’une transition progressive vers une viticulture sans pesticides.
Nous invitons tous ceux qui se retrouvent dans ces préoccupations à nous rejoindre en remplissant le bulletin d’adhésion ci-dessous.
Il n’est pas nécessaire d’habiter dans le Mâconnais pour nous rejoindre !
Contacts

marine.crance@wanadoo.fr

eleonore_jouffroy@hotmail.com

helene_convers@hotmail.com

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

6 Réponses à “Collectif Mâconnais Pesticides et Santé”

  1. Anonyme Dit :

    Il faudrait interdire les pesticides et pas seulement près des écoles. Une vie en baut une autre.

    Répondre

    • Lionel Giboni Dit :

      Interdire les pesticides utilisés actuellement oui. Pour une évolution des produits utilisés, oui, des produits plus respectueux de la santé publique et du sol et des rivières et de la faune et de la flore. Au delà de ça, qu’on arrête d’inciter à planter des hectares et des hectares de vignes, dans ces conditions en tous les cas.
      La vigne en France représente 2% des surfaces cultivées pour 20% de l’utilisation des pesticides. Incroyable ! Quand les syndicats de vignerons reconnaîtront que les pesticides actuellement utilisés sont nocifs pour les humains et la Terre, un grand pas sera fait.

      Répondre

  2. Anonyme Dit :

    Bien-sûr, mais c’est très difficile de militer si on ne cible pas ses motivations !
    Et il y a tellement d’autres sources de pollution !
    Si chacun milite sur quelque-chose on arrive à toucher à tout, alors n’hésitez pas à mener des actions.
    Lorsque l’on est amené à rencontrer tous les acteurs concernés sur le terrain, il faut avoir des motivations précises, sinon c’est vraiment difficile.

    Répondre

  3. infomedocpesticides Dit :

    Bonjour, je suis en relation avec Marine, ce blog est un lien vers le sien.
    Je lui envoie immédiatement votre message, afin qu’elle prenne contact avec vous.
    Merci de votre soutien pour la cause que nous défendons.

    Bien à vous,
    Marie-Lys Bibeyran.

    Répondre

  4. AM Adolphe Dit :

    Bonjour
    je viens de prendre connaissance d’un article du JSL du 5 /07 /2016.Votre association m’intéresse au plus haut point:j’habite Givry,à quelques mètres de vignes(implantées une quinzaine d’années après la construction de ma maison ) et je subis de plein fouet les pulvérisations de pesticides, aucune association ,à ma connaissance ,ne veut aborder ce problème, omerta complète,et déni de la plupart des viticulteurs.
    Merci de me tenir informée des actions menées ou à mener,je vous rejoindrai
    AM Adolphe Givry

    Répondre

  5. Anonyme Dit :

    Suis intéressée pour rejoindre le collectif
    protatdom@orange.fr

    Répondre

Répondre à AM Adolphe

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus