APPEL DU COLLECTIF INFO MEDOC PESTICIDES

 

Le documentaire Cash Investigation a révélé au grand public ce que nous sommes de plus en plus nombreux à dire, les pesticides sont de dangereux produits chimiques tant d’un point de vue environnemental qu’humain.

Alors que cette mise en image et en parole des effets de ces poisons opère comme un électrochoc pour les citoyens, preuve en est le nombre de 3 millions de téléspectateurs ayant suivi cette diffusion et les réactions sur les réseaux sociaux. Du côté des autorités locales, des instances viticoles et de la profession c’est le même mot d’ordre MUTISME !

Si la responsabilité des pouvoirs publics, des firmes, et de leur collusion ne peut-être niée. S’il est indéniable qu’il ne pourra y avoir de transition vers une viticulture vierge de pesticides sans une impulsion en ce sens de la part de l’Etat, il l’est tout autant qu’à l’échelle locale les interrogations, les inquiétudes et la santé de la population ne peuvent trouver pour seule réponse, le mépris du silence.

Aujourd’hui nous consommateurs, riverains, parents, salariés agricoles refusons d’être les victimes oubliées et silencieuses d’une activité économique qui a déjà fait de notre département l’un des 4 plus gros consommateurs de pesticides en France, et le recordman du taux de leucémies infantiles.

Aujourd’hui nous consommateurs, riverains, parents, salariés agricoles refusons que notre santé et celle de nos enfants soit la grande oubliée de la soif de pouvoir et d’argent de quelques-uns.

C’est pourquoi nous consommateurs, riverains, parents, salariés agricoles nous unissons au sein du Collectif Info Médoc Pesticides afin d’obtenir entre autre :

-Mise en place immédiate d’une transition progressive vers une viticulture sans pesticides

-Application de produits homologués pour la viticulture biologique sur toutes les vignes situées aux abords des écoles, et de toute infrastructure sportive et culturelle accueillant nos enfants

-Une information transparente sur l’identité des pesticides utilisés et les risques sanitaires induits

-Communication systématique et générale des jours de traitement accessible à tout un chacun

Nous invitons tous ceux qui se retrouvent dans ces préoccupations à nous rejoindre moyennant une adhésion dont le montant est libre.

ATTENTION ETANT UN COLLECTIF NOUS NE SERONS PAS EN MESURE DE VOUS DELIVRER UN REçU FISCAL,VOUS RECEVREZ UN REçU MAIS  VOTRE PAIEMENT NE SERA PAS  DEDUCTIBLE DES IMPÔTS

Pour imprimer un bulletin d’adhésion: file:///C:/Users/marie/Downloads/Bulletin%20Adh%C3%A9sion%20Collectif%20Info%20M%C3%A9doc%20Pesticides%20Remani%C3%A9.pdf

Bulletin Adhésion Collectif Info Médoc Pesticides

M /Mme/couple**, nom(s) et prénom(s) * : ____________________________________________________________

Adress:_______________________________________________________________________________

Code postal:________________________Ville  :_______________________________________________

Pays:_____________________________________________________________________________

Téléphone _____________________________

Adresse e-mail :______________________________________

3. Mode de paiement

O Chèque                           O Espèces                          O Autre (précisez)

Chèque à l’ordre du CIMP pour Collectif Info Médoc Pesticides 

4. Date, lieu et signature

 

A renvoyer à :

Collectif Info Médoc Pesticides 12 place du Maréchal Juin, 33480 Listrac-Médoc

Contacts :

Marie-L Bibeyran  :    marie-lys.bibeyran@orange.fr

Monique Escorne  :   mescorne@wanadoo.fr

Marie-H Machado :   jean–helene@outlook.fr

3 Réponses à “APPEL DU COLLECTIF INFO MEDOC PESTICIDES”

  1. joubert Agricole Dit :

    Pour une mise en place immédiate d une agriculture biologique. NON AUX PESTICIDES BAYER ET MONSANTO !!!

    Répondre

    • Josyane Benquet-Bétinsky Dit :

      c’est une évidence de passer à une agriculture bio ! un juste retour aux sources de l’art de produire de quoi nourrir sainement les gens … Pour qu’ils soient en bonne santé tout simplement ! il est grand temps de stopper cet empoisonnement total des viticulteurs, des céréaliers, des agriculteurs en général, des populations, des enfants, des personnes , des malades qui sont malades souvent de nourritures bourrées de pesticides, de fongicides, de substances cancérogènes et cancérigènes, reprotoxiques et mutagènes ! monsanto, syngenta, bayer, basf, dow et compagnie doivent être traduit au tribunal pour crime contre l’humanité, pour écocide tout comme monsanto qui attend son procès !!!! NON aux pesticides Josyane Benquet-Bétinsky , responsable de la 5ème saison, asso qui défend la biodiversité et le respect de la Santé ainsi que celui des plantes et animaux

      Répondre

  2. Marine Laval Dit :

    Très bonne initiative que la création de ce blog et la lutte contre les pesticides!
    BRAVO!
    Il est indispensable qu’en plus de ces actions, chaque citoyen prenne conscience du POUVOIR qu’il a sur l’industrie agro-alimentaire utilisatrice de pesticides. Comment? Par son mode de consommation! Si les gens n’achètent pas de produits issus d’agriculture intensive, cette industrie polluante n’est plus RIEN !
    Alors un geste simple : arrêtons d’aller au supermarché, préférons le bio ou le maraîcher du coin qui fait de l’agriculture bio ou raisonnée.
    Les pesticides sont DANGEREUX, c’est prouvé, ARRÊTONS DE LES CONSOMMER, nous en avons TOUS la possibilité aujourd’hui. Et ce sera encore plus facile demain de se procurer et/ou de produire des produits sains, vu toutes les personnes qui se mobilisent dans ce sens. Oui, parce que ça, les médias « traditionnels » n’en parlent pas, ou peu (les gens qui critiquent le système ça fait un peu peur voyez, ou ça fait rigoler…) mais en lisant des journaux alternatifs (Silence, l’âge de faire, Basta, Passerelle éco…) on se rend compte que ça vaut VRAIMENT le coup de passer à un autre mode de consommation.
    Allez zou, en avant!

    Répondre

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus