<Mesures de précaution à prendre<

De la préparation des produits jusqu’au nettoyage des cuves vous devez être vêtu d’un Equipement de Protection Individuelle. Comportant des bottes, une combinaison, des gants, un masque. Lorsque vous effectuez les traitements avec un tracteur équipé d’une cabine avec filtre à charbon et climatisation, vous n’avez pas à garder votre équipement de protection à l’intérieur du tracteur. La cabine n’est pas obligatoire, lorsque vous opérez sans celle-ci vous devez être vêtu de l’intégralité de votre équipement de protection individuelle durant toute la phase de pulvérisation. Si vous avez à intervenir sur les rampes, ne jamais le faire sans être totalement protégé.

En ce qui concerne les salariés intervenant dans les parcelles après les traitements, dans le respect des délais légaux de rentrée, vous devez être au minimum équipés d’une paire de gants. Privilégier autant que possible, en fonction des conditions climatiques des manches longues.

<Quels risques pour la santé ? <

Maux susceptibles d’être ressentis très peu de temps ou quelques heures après une exposition à des pesticides : -céphalées, nausées, vomissements, éruptions cutanées, démangeaisons, irritations oculaires, gêne respiratoire….

Si vous ressentez un de ces symptômes suite à une utilisation de pesticides, ou à un retour dans une parcelle de vigne précédemment pulvérisée même après respect du délai de ré-entrée, ayez le réflexe de consulter votre médecin généraliste et de vous faire remettre un certificat médical attestant des symptômes ressentis et du caractère consécutif à une exposition  aux pesticides.

Maladies susceptibles d’être contractées suite à une exposition chronique aux pesticides : -cancers, maladie de Parkinson, allergies….

 

 

À propos Collectif Info Médoc Pesticides

Voir tous les articles de Collectif Info Médoc Pesticides

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus