Il y a quelques temps déjà, j’avais été contactée par Mr Vincent Jechoux conseiller de Mme Ségolène Royal ministre de l’environnement. Je lui avais alors fait part oralement de mon souhait de rencontrer Mme Royal, n’ayant plus de nouvelles du ministère je leur ai adressé un courrier réitérant mon souhait. Vous trouverez ci-dessous le courrier reçu en réponse, dont la teneur exprime à mon sens le peu de considération de Mme la Ministre pour nos enfants exposés aux pulvérisations de pesticides.
Marie-Lys Bibeyran.

Réponse de Mme Ségolène royal Ministre de l'environnement. dans Actualité

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Collectif Info Médoc Pesticides
Charger d'autres écrits dans Actualité

64 Commentaires

  1. Gilburt

    1 janvier 2016 à 15 h 35 min

    La bonne réponse :
    « c’est avec intérêt que je vous recevrai prochainement, moi-même ou mon collaborateur en charge de cette question… »

    Répondre

  2. Gilburt

    1 janvier 2016 à 15 h 26 min

    Être reçu par l’adjoint de l’adjoint de l’adjoint…s’il a le temps, ou est le manque de considération lorqu’on ne réunit que 67000 signatures?

    Répondre

  3. jdaniel

    31 décembre 2015 à 13 h 00 min

    A QUOI CELA à SERVI DE FAIRE LA REVOLUTION EN 1793,? NOUS SOMME EXACTEMENT DANS LES memes condiions =les cefs d ‘un coté et les nobles ( gouv) de l ‘autre…….

    Répondre

    • Anonyme

      1 janvier 2016 à 12 h 47 min

      La révolution a eu lieu en 1789.
      En 1793 c’était déjà la Terreur !
      Nous aurons peut-être le même genre de scénario avec le FN sur la durée du prochain quinquennat, l’Histoire aimant les redondances…
      Aujourd’hui nous sommes dans une démocratie représentative sauf que les élus ne représentent plus qu’une petite fraction du peuple français. S’ils étaient honnêtes et pensaient un peu moins à leur réélection, nos élus essaieraient de transformer notre démocratie moribonde en une démocratie participative.
      Malheureusement pour la France les moules conçus pour « fabriquer » des élus sont conformistes et nous nous conformons donc à une idée de la démocratie qui n’en est plus une réellement. Les élus, eux se glissent dans le moule et s’y conforment.
      Autrement, dans l’État français actuel, la réponse du Ministère à l’interpellation de la citoyenne Bibeyran, que nous pouvons remercier pour son action et de nous représenter, est tout à fait conforme aux normes et aux règles de cet état

      Répondre

    • Anonyme

      1 janvier 2016 à 13 h 03 min

      La révolution a eu lieu en 1789.
      En 1793 c’était déjà la Terreur !
      Nous aurons peut-être le même genre de scénario avec le FN sur la durée du prochain quinquennat, l’Histoire aimant les redondances…
      Aujourd’hui nous sommes dans une démocratie représentative sauf que les élus ne représentent plus qu’une petite fraction du peuple français. S’ils étaient honnêtes et pensaient un peu moins à leur réélection, nos élus essaieraient de transformer notre démocratie moribonde en une démocratie participative.
      Malheureusement pour la France les moules conçus pour « fabriquer » des élus et des citoyens sont conformistes et nous nous conformons donc tous à une idée de la démocratie qui n’en est plus une réellement. Les élus, eux se glissent dans le moule et s’y conforment.
      Autrement, dans l’État français actuel, la réponse du Ministère à l’interpellation de la citoyenne Bibeyran, que nous pouvons remercier pour son action et de nous représenter, est tout à fait conforme aux normes (Afnor et Afaq voir NRF…) et aux règles de cet État.
      Nous pourrons juger le gouvernement sur pièces (ou à ses actes).
      Bonne année et bonne santé à toutes et tous.
      Un citoyen qui consomme bio et local et fait gaffe à son seul pouvoir réel à ce jour, son pouvoir d’achat.
      Rahlf

      Répondre

  4. Ca

    31 décembre 2015 à 10 h 55 min

  5. Vincent Cuvilliez

    31 décembre 2015 à 10 h 32 min

    Lisez bien la réponse …<> à force de redescendre l’échelle de responsabilités vous allez être reçu par un « conseiller communal »………. Ah les politiques ils nous prennent toujours que pour des benêts. A rapprocher de l’affaire des « boues rouges » c’est pas moi c’est l’autre, l’écologie prend l’eau et nous on « éCope 21″. Bon courage

    Répondre

  6. ordinator

    31 décembre 2015 à 10 h 30 min

    L’heure n’est pas à la polémique mais à l’action, alors bravo et merci Marie-Lys, suivez la piste qui vous est proposée par le ministère et tenez-nous au courant.
    Mais pour avancer d’un autre côté, n’oublions pas que dans un système capitaliste, le pouvoir appartient au consommateur, c’est à dire nous tous. Alors consommons un peu moins de « n’importe quoi inutile et gaspillé » et un peu plus de bio et local. Le salut de notre planète en dépend et ni le terrorisme, ni une quelconque propagande catastrophiste ne doit nous détourner de cette tendance du début du XX1ième siècle.
    On agit et on y croit!
    60 millions de lambda ont infiniment plus de pouvoir qu’une ministre si efficace et consciencieuse soit-elle.

    Répondre

  7. Ettya

    31 décembre 2015 à 9 h 55 min

    Bravo pour votre combat qui sera long.Ne soyez pas si déçue que la ministre en personne ne vous rencontre pas. Dans son courrier vous avez le contact avec qui continuer à mener bataille. Tenez nous au courant, nous citoyens vous soutenons. Merci à vous pour votre courage et pugnacité.

    Répondre

  8. michel-guy barnaud

    31 décembre 2015 à 9 h 44 min

    Décourageante Ségolène…
    Elle n’a pas le temps pour les 67.000 personnes qui ont signé la pétition… Ce n’est pas sa priorité!
    Pourquoi chacun d’entre nous n’enverrais pas sa réponse, à son député, qu’il soit de droite ou de gauche, pour lui demander ce qu’il en pense? (avec tous nos voeux de bonne santé et de dévouement pour les citoyens)

    Répondre

  9. Coupel Jean. Paul

    31 décembre 2015 à 9 h 41 min

    C’est honteux lorsqu’il faut agir ils vous laissent dans votre coin , quand c’est les élections présidentielle ils frappent à votre porte alors ces politiques aujourd,hui c’est de la merde , voté UMPS rien ce passe, ils protègent leurs salaires alors ma décision est prise pour 2017 c’est le FN il faut faire un essai pour 5 ans, les 5 ans avec Hollande sa été catastrophique.

    Répondre

  10. Rodel

    31 décembre 2015 à 9 h 20 min

    tout de suite les grands mots ,les grandes menaces et les populismes contre les élus qui seraient insensibles … etc .. l’inquisition quoi

    Répondre

  11. Gaston

    31 décembre 2015 à 8 h 47 min

    de main en main,
    de mains en mains,
    Demain … ou un autre jour ?

    Répondre

  12. radulph

    31 décembre 2015 à 7 h 33 min

    La ministre ne répond à aucun moment qu’ elle ne pourra donner suite, sinon qu’ étant surchargée, dans un premier temps elle délègue cette affaire a son chef de cabinet avant de pouvoir donner une suite personnelle.
    Et d’ ailleurs , il faudrait demander que toutes les vignes soient traitées en bio.

    Répondre

  13. radulph

    31 décembre 2015 à 7 h 29 min

    La ministre ne répond a aucun moment qu’ elle ne pourra donner suite, sinon qu’ étant surcha

    Répondre

  14. Anonyme

    30 décembre 2015 à 23 h 55 min

    … Ne trouvez-vous pas étrange que cela soit une simple citoyenne qui soit obligée de solliciter la ministre pour un problème de santé publique? Est-cela notre République?

    Répondre

    • Philippe

      31 décembre 2015 à 0 h 17 min

      Mais c’est beau qu’une simple citoyenne puisse solliciter la ministre !!! On connait des pays où une telle requête vous conduit direct à la case Prison…
      Donc oui, c’est bien que cela soit possible dans notre République !

      Battez vous pour des causes, et arrêtez de râler sans proposer de solutions.

      Répondre

  15. JOBIN. Anne-Marie

    30 décembre 2015 à 22 h 54 min

    Quand on est ministre de l’écologi et qu’on a affaire à un tel problème, le temps, on le trouve…

    Répondre

  16. Annie

    30 décembre 2015 à 21 h 54 min

    ….. je ne suis pas anonyme ! je suis Annie !
    …………. même commentaire ………….
    Sans parti pris, on peut concevoir que Mme la Ministre ne peut pas recevoir Toutes les personnes le lui demandant. Ce qui est TRES POSITIF c’est que prochainement vous soyez reçue par un de ses collaborateurs – le Directeur de l’eau et de la biodiversité ; et c’est sûrement par lui que les choses peuvent évoluer – le nombre de signatures de la pétition appuyant dans ce sens. . Nous devons continuer à la transmettre, d’autant plus que -très certainement – il doit y avoir hélas, d’autres structures concernées .. des habitants aussi !
    En tout cas MERCI A VOUS POUR CE QUE VOUS FAITES – pour tous les autres.

    Répondre

  17. Anonyme

    30 décembre 2015 à 21 h 52 min

    Sans parti pris, on peut concevoir que Mme la Ministre ne peut pas recevoir Toutes les personnes le lui demandant. Ce qui est TRES POSITIF c’est que prochainement vous soyez reçue par un de ses collaborateurs – le Directeur de l’eau et de la biodiversité ; et c’est sûrement par lui que les choses peuvent évoluer – le nombre de signatures de la pétition APPUYANT dans ce sens. . Nous devons continuer à la transmettre, d’autant plus que -très certainement – il doit y avoir hélas, d’autres structures concernées .. des habitants aussi !
    En tout cas MERCI A VOUS POUR CE QUE VOUS FAITES – pour tous les autres.

    Répondre

  18. René constans

    30 décembre 2015 à 21 h 29 min

    Le texte de la lettre de Ségolène n’est pas lisible

    Répondre

  19. elodie

    30 décembre 2015 à 21 h 21 min

    Et bien il faut croire que la vie de nos enfants importe peu à madame la ministre…. Pas assez « gros dossier » pour passer à la tv… D’ailleurs oui il faudrait saisir les journaux si possible pour que ça fasse le plus de bruit possible?

    Répondre

  20. Bayard85

    30 décembre 2015 à 20 h 52 min

    N’est-il pas plus important :
    -D’augmenter le prix du gasoil, afin de compenser la baisse des prix du brut. Le gasoil servant en priorité aux plus démunis.
    -De donner une prime pour l’achat de voitures électriques qui ont un panel d’acheteur limité (cause distance parcourue) et souvent en seconde voiture.
    -Au lieu de le faire la transition avec des voitures hybrides qui auraient plus d’acheteurs moins fortunés.
    -Cela permettrait l’arrivée des voitures propres en aidant réellement ceux qui ont besoin d’aides pour travailler.
    -Enfin s’ils ont du travail?
    Ce ne sont que deux exemples qui prouvent le manque de discernement de cette personne n’attendez surtout rien de bon de sa part.
    Un Fan !!!

    Répondre

  21. Justin

    30 décembre 2015 à 20 h 42 min

    « Un peuple dont la seule fonction «politique» est d’élire des représentants, n’est pas un «peuple» mais une «masse» ». (Murray Bookchin)

    « Un homme politique honnête est celui qui reste fidèle à 
ceux qui l’ont acheté ! (Michel Audiard)

    Répondre

  22. MINET philippe

    30 décembre 2015 à 20 h 12 min

    Et dire que j’ai côté pour cette dame aux présidentielles de 2007 … Quel mépris pour ses électeurs, on ne m’y reprendra certainement plus !

    Répondre

  23. petit

    30 décembre 2015 à 19 h 40 min

    On a rien a attendre d’une personne qui est prête à gazer des petits louveteaux dans leurs terriers….les enfants se ne sont les siens… L ‘écologie est en rien arien a faire…elle est la pour le chèque….

    Répondre

  24. jumbofreddy

    30 décembre 2015 à 19 h 23 min

    c’est pourtant bien une question qui reléve directement de son Ministére de l’Ecologie! mais pas suffisamment « polémique » à son gout! elle préfére les dossiers plus télévisuels et donc dignes de son intérêt et de son emploi du temps! par exemple barrage de sirvens, aéroport de nantes, ou boues rouges de marseille! et bien sûr Cop 21!

    Répondre

  25. Anonyme

    30 décembre 2015 à 19 h 22 min

    Effectivement, elle doit être débordée de réclamations, voir les boues rouges des calanques. Elle est seule et ses collègues ne lui font pas de cadeaux quitte à nous trahir pour lui être désagréables.
    Et je suis poli, chacun dans ce gouvernement vit pour soi et s’il peut emmerder son collègue, il le fera. N’attendons rien d’eux si l’on est soft, seules les manifestations un peu dures font bouger cette bande d’égoïstes

    Répondre

  26. joelle.noguera@sfr.fr

    30 décembre 2015 à 19 h 18 min

    Nous avons bien compris que madame Royale n’a rien d’écologique. Elle a juste décroché un boulot bien payé. En attendant d’avoir un vrai ministre de l’écologie, faisons notre part en incitant nos proches à acheter des produits bio et en soutenant les agriculteurs bio.

    Répondre

    • fernand .U

      30 décembre 2015 à 20 h 29 min

      les bénéfices sur les pesticides et l’ensemble de la filière industrielle, sont énormes ,si nous avions des vrais responsables de la santé , nous n’en serions pas là ; les engrais chimiques déforment la composition chimiques de ces aliments ,ce qui est déjà malsain , quand aux pesticides , ils sont dérivés des gaz de combat , fabriqués pour tuer !Avec de vrais représentants du peuple , nous ne serions pas des champions des pesticides , ces gens -tous- ou presque sont coupables de crimes envers la nation , rien à en espérer !

      Répondre

  27. philippe

    30 décembre 2015 à 19 h 16 min

    c’est logique , un ministre ne peut pas recevoir tout le monde , il doit y avoir 100 demandes tous les jours .
    en premier lieu , prendre rv avec ce directeur , en second , contacter le député , le conseiller général et le sénateur pour des réponses écrites car eux sont soumis au vote des citoyens et les engager a suivre le dossier de prés .
    cela sera plus facile , c’est long mais c’est la solution .
    ténacité , patience et volonté : c’est le cocktail gagnant

    Répondre

    • Monique

      30 décembre 2015 à 22 h 29 min

      Tout de même, l’objectivité de la démarche de madame Royale est bien réelle. Vous diriger vers la personne compétente au niveau d’un service parfaitement identifié et qui a matière à prendre les bonnes mesures, c’est une avancée.
      Le suivi est long,certes, mais si tout se transforme en polémique, vous n’aurez plus personne pour signer ces pétitions, que ce soit à ce sujet ou autre…

      Répondre

      • infomedocpesticides

        30 décembre 2015 à 23 h 19 min

        Je suis certes déçue de la teneur de la réponse, en ce sens qu’à mon avis passer par un collaborateur de Mme la Ministre amplifiera le délai de traitement, alors que sur le terrain il y a véritablement urgence! Mais il va de soi, que je vais dès la semaine prochaine prendre contact avec ce Monsieur Mitteault afin d’obtenir un rendez-vous et tenter d’obtenir ce qui peut l’être.
        L’intérêt de tous primera toujours sur mon propre ressenti et mes appréhensions personnelles.

        Répondre

        • Philippe

          31 décembre 2015 à 0 h 14 min

          Prendre rdv avec ce Monsieur, c’est évidemment ce qu’il faut faire. N’écoutez pas tous les ressentis négatifs, battez-vous au contraire avec des arguments positifs, croyez-y, et vous y arriverez !

          Répondre

          • Precise

            31 décembre 2015 à 19 h 16 min

            je partage totalement ce commentaire

            Répondre

  28. JPF

    30 décembre 2015 à 19 h 11 min

    En Suisse ,une décision proposée par un élu n’aboutit que si un nombre raisonnable de citoyens concerné par le projet est d’accord .Le mode suisse de gestion d’un pays ,avec l’informatique ,peut s’appliquer aujourd’hui même en Chine !

    Répondre

  29. Pierre

    30 décembre 2015 à 19 h 05 min

    Je pense que la remarque de Franck ci-dessus est sensée. Il serait vain de polémiquer parce que la ministre n’est pas elle-même directement accessible. Il faut poursuivre l’action dans l’intérêt des enfants auprès des interlocuteurs proposés. Elle interviendra à son niveau quand ses services lui auront fait part de leurs conclusions et propositions. Ce n’est pas une fin de non recevoir.
    Bon courage.

    Répondre

    • Jacques Lestrade

      30 décembre 2015 à 21 h 26 min

      Je suis d’accord avec ceux qui s’indignent du peu de considération manifesté
      par un membre du gouvernement ,une femme en plus, pour la santé de tous et notamment des enfants
      Cependant, comme le suggèrent certains, il faut continuer le combat et parlementer avec l’émissaire proposé par la ministre.
      Soit, c’est du »vent » et Mme Royal sera prise à son propre jeu

      Soit, elle n’a pas le temps de régler cette affaire pour l’instant et elle le fera plus tard, souhaitons le.
      Dans ces deux cas , il faut continuer

      Répondre

    • Precise

      31 décembre 2015 à 19 h 15 min

      exactement

      Répondre

    • Anonyme

      1 janvier 2016 à 8 h 26 min

      Je suis d’accord. Continuez, acceptez la rencontre proposée, c’est le premier pas qui montrera à Mme Royal que nous tenons à ce que cette question des pesticides soit étudiée de près.

      Répondre

  30. j.c.

    30 décembre 2015 à 19 h 03 min

    Impossible de lire la « réponse de Mme Royal »
    Pourquoi?

    Répondre

    • Anonyme

      30 décembre 2015 à 23 h 55 min

      Il suffit de cliquer sur le lien.

      Répondre

  31. patrice

    30 décembre 2015 à 19 h 01 min

    cela est un exemple de plus pour le peut de consideration que ce gouvernement porte aux francaieis.le mepris de ces personnes est lamentables

    Répondre

    • Anonyme

      30 décembre 2015 à 23 h 54 min

      Et le peu de considération que Patrice a pour la langue française et plus particulièrement pour son orthographe !

      Répondre

  32. Arod Christine

    30 décembre 2015 à 18 h 56 min

    Et alors ça en est où, évidemment il vaut mieux avoir affaire au patron qu à ses acolytes, mais si ça fait avancer les choses, pourquoi pas, alors à quand le rendez-vous

    Répondre

  33. brun

    30 décembre 2015 à 18 h 55 min

    tellement fatiguée de toute cette inertie

    Répondre

  34. Hive

    30 décembre 2015 à 18 h 53 min

    Si ce courrier engage, la seule chose à suivre est de vérifier la promesse.

    Répondre

    • Precise

      31 décembre 2015 à 19 h 14 min

      exactement

      Répondre

  35. Anonyme

    30 décembre 2015 à 18 h 52 min

    Les dieux ont tous les droits, surtout celui d’éluder les questions qui dérangent.
    Madame Ségolène ROYAL ne déroge pas à la règle. Les enfants des autres ne sont pas son principal soucis,
    Quand enfin quelqu’un du gouvernement prendra t-il conscience des dangers qu’ils font courir au citoyens de leur pays la FRANCE

    Répondre

  36. Franck

    30 décembre 2015 à 18 h 49 min

    Bonjour,
    Je pense qu’un ministre ne reçoit pas comme un député, aussi facilement, et cette lettre me semble au contraire la prise en compte de cette problématique.
    Bon courage pour la suite.

    Répondre

    • Enernirom

      30 décembre 2015 à 21 h 08 min

      Très belle réponse d’un collaborateur qui prévient que quelqu’un d’autre cherchera parmi ses collaborateurs quelqu’un qui pourrait éventuellement si le temps est clair lire le dossier.
      C’est à mon avis se moquer des citoyens. N’aurait’il pas été plus intelligent (et moins coûteux en paperasses, concertations …) que le » mec » du bout du banc prenne contact avec la demanderesse?
      On crève de cette forme d’administration.

      Répondre

    • Valerie

      30 décembre 2015 à 21 h 31 min

      Je pense comme vous et je trouve la teneur de cette lettre pas si dramatiquement désintéressée….Allez sur le site de l’association Agir pour l’Environnement pour déposer cette doléance comme voeu pour l’année 2016, c’est une liste de voeux et d’idées que chaque personne peut compléter…

      courage car nous soutenons votre idée et votre démarche!

      Répondre

      • sapinoo

        31 décembre 2015 à 2 h 01 min

        Bonne idée…
        je pense aussi que la réponse n’est pas si négative:
        mais on vient de voir que Valls se foutait totalement des avis de Ségolène avec l’affaire Alteo des calanques.
        Ce petit catalan, trés récent français, ne connait rien à la France et aux français et ferait mieux de retourner voir le Barça dans son pays d’origine où ses coups de menton ridicules auraient peut-être – ou pas – du succés!

        Continuons le combat !

        Répondre

        • DeniHo!

          31 décembre 2015 à 12 h 59 min

          Aïe aïe aïe Sapinoo, que votre réponse comporte un douteux aspect ! Que viennent faire ces considérations « patriotardes » sur Valls ? Je le l’aime pas trop, mais vos propos sentent fort la xénophobie ! Les Catalans apprécieront. Les Espagnols aussi d’ailleurs…

          Pour revenir sur le courrier, il me semble d’abord typique du fonctionnement ministériel. Et ne laisse rien supposer des suites, bonnes ou pas. Les efforts doivent continuer, bon courage Mme Bibeyran !

          Répondre

    • Anonyme

      30 décembre 2015 à 23 h 08 min

      Cette réponse montre la prise en considération de l’interpellation de la ministre. Le collaborateur à contacter pour une rencontre est désigné. C’est le signe de la conscience de la gravité du problème et une vraie marque de considération pour poursuivre l’action que vous avez engagée.
      C’est aussi le fait d’un ministère ouvert à la participation citoyenne dont la ou le ministre ne peut recevoir personnellement chaque citoyen qui le souhaiterait.
      Retenir les conseils positifs et constructifs, oublier les critiques négatives, la démarche sera plus efficace.
      « Le courage consiste à repousser l’injure, et non à la faire. »
      Citation de Cicéron

      Répondre

      • bruno

        30 décembre 2015 à 23 h 24 min

        Anonyme = Bruno
        …………….

        Anonyme Dit :
        30 décembre 2015 à 23 h 08 min
        Cette réponse montre la prise en considération de l’interpellation de la ministre. Le collaborateur à contacter pour une rencontre est désigné. C’est le signe de la conscience de la gravité du problème et une vraie marque de considération pour poursuivre l’action que vous avez engagée.
        C’est aussi le fait d’un ministère ouvert à la participation citoyenne dont la ou le ministre ne peut recevoir personnellement chaque citoyen qui le souhaiterait.
        Retenir les conseils positifs et constructifs, oublier les critiques négatives, la démarche sera plus efficace.
        « Le courage consiste à repousser l’injure, et non à la faire. »
        Citation de Cicéron

        Répondre

      • jean paul greset

        31 décembre 2015 à 7 h 47 min

        Je pense que c’est de la moqierie cher anonyme, ou alors vous êtes directement impliqué au ministère de Mme Royal….Le problème des pesticides et en général de la chimie dans la culture coute à la santé de nos enfants, à la notre, à tous les intervenants donc à la sécu et la réponse du ministère cherchant un collaborateur éventuellement libre prochainement vous satisfait !!!
        Vous savez pertinement que ce genre de réponse est type pour permettre de prouver qu’on a bien reçu …mais qu’on peut pas tout faire en même temps….mais on ne peut pas nous reprocher de ne pas s’intéresser, on a répondu…ben tiens.

        Répondre

        • naif

          31 décembre 2015 à 9 h 08 min

          à la place de Ségolene , qu’auriez vous fait ?
          sachant que seulement 66 000 personnes ont signé ( et ça ne coute pas grand chose , juste quelques clics de souris )

          Répondre

    • Vidal Marie

      31 décembre 2015 à 7 h 33 min

      Réponse de Ségolaine « formule consacrée de nos politiques pour botter en touche ».

      Répondre

    • Anonyme

      31 décembre 2015 à 8 h 24 min

      Un ministre c’est quoi ? un élu payé par le peuple, un salarié du peuple payé par nos impôts et donc au service du peuple. Le patron c’est le peuple français, pas les élus…du moins c’est ce qui doit être dans une république démocratique.

      Et en plus quand il s’agit de ne pas interdire ce qui nuit à la santé d’enfants, c’est mettre en danger la vie d’autrui. C’est grave.

      Répondre

      • Precise

        31 décembre 2015 à 19 h 11 min

        Un ministre n’est pas un élu ! il est désigné par le Président de la République sur proposition du 1er ministre, lui-même choisi et nommé par le Président. l’ensemble constitue l’exécutif.

        Le peuple élit ses représentants, c’est à dire au 1er chef les députés qui sont ses mandataires ; à nous de les bien choisir, et pour cela, pour que la démocratie fonctionne correctement et démocratiquement,, commençons par user de nos droits : votons !

        les députés et les sénateurs (eux-mêmes élus au suffrage indirect) votent les lois, soit qu’elles émanent des assemblées (propositions de lois) soit qu’elles soient à l’initiative du gouvernement (projets de loi) l’ensemble constitue le législatif.

        Cela dit et pour revenir au cœur du sujet soyons objectifs : un ministre, quel qu’il soit, ne peut s’occuper lui-même de tout ; il est normal qu’il délègue, et il est d’ailleurs souhaitable que la hiérarchie descende jusqu’à celui-ou celle qui, dans l’organigramme du ministère est plus particulièrement chargé du sujet à traiter, et qui, pour cette raison en a une bonne connaissance, et dispose, en principe, de tous les éléments utiles pour le faire.

        Je pense surtout que, pour nous qui soutenons cette revendication, il nous reste à être vigilants et pugnaces : la réponse reçue augure qu’une réponse doit être apportée au problème soulevé

        A nous de soutenir les lanceurs d’alerte.

        Répondre

    • Bob

      31 décembre 2015 à 9 h 01 min

      Une seule réponse à tout cela : Allez voir le film « DEMAIN » au cinéma ou http://www.demain-lefilm.com et prenez les choses en main… Il n’y a malheureusement pas d’autres alternative. Les politiques sont les hommes de mains des multinationales. Nous vivons dans une oligarchie depuis déjà un moment… Refusons d’être pris pour ce que nous ne voulons pas… Indignons-nous et faisons en sorte que l’abstention compte dans les urnes…

      Répondre

      • arcus

        31 décembre 2015 à 15 h 19 min

        Bob
        nous vivons dans une oligarchie au service des multinationales…
        et ce n’est pas l’abstention qui nous débarrassera de ce systeme pervers , au service d’une minorité …

        tu as vu le film  » demain » …depuis 2 ans il existe un mouvement/parti citoyen , NOUVELLE DONNE ,dont nombre de propositions sont identiques à ce que l’on voit dans le film …je vous invite à visiter le site , découvrir sa gestion participative , rejoindre les comités locaux pour aider à faire connaitre ce mouvement ,ne baissons pas les bras ,il faut en finir avec ce systeme vérolé … si les 40% que représentent les abstentionnistes rejoignaient ce mouvement ,nous assisterions à un tsunami politique …ce sont les abstentionnistes qui détiennent la clé du changement …
        informez vous , visitez le site « NOUVELLE DONNE » …je n’ai rien à y gagner , mais nous avons tous à y gagner car dans ce mouvement c’est l’avis des citoyens qui détermine les actions à mener dans l’intéret de chaque citoyen et non dans l’interet des multinationales …faisons poids …
        indignons nous !!! justement Stéphan Hessel entre autres a été à l’origine de ce mouvement , juste avant de nous quitter… sans doute souhaitait il que les bonnes volontés se rassemblent…

        Répondre

    • Loyau Annie

      31 décembre 2015 à 12 h 04 min

      Une bonne nouvelle : Ségolène Royal vous recevra. Espoir qu’une solution à ce problème crucial sera envisagée au plus vite.
      Afin que terre et eau nourricières
      Plus n’empoisonnent nos enfants
      Non plus que polluante atmosphère
      Requiem pour un monde vivant!

      Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Pesticides et cancer du sein : les risques persistent.

Le cancer du sein, une maladie aux multiples facteurs déclanchants Jennifer Maherou est la…