Rapport rédigé par l’ARS et l’INVS suite à une saisie par le maire de Preignac (Gironde), comment cela se fait-il que l’on ai pas eu d’informations plus tôt?
Une telle information aurait dû faire les titres de la presse locale !

« Sur la commune de Preignac et ses 9 communes limitrophes, 9 cas de cancers pédiatriques ont été relevés entre 1990 et 2012. 4 leucémies et 1 lymphome entre 1990 et 2012; 2 tumeurs cérébrales 1 neuroblastome 1 rhabdomyosarcome entre 2000 et 2012.Sur ces 9 cas, 4 avaient moins de 5 ans lors du diagnostic. Sur la seule commune de Preignac, 2 hémopathies malignes, 1 tumeur cérébrale, 1 rhabdomyosarcome, dont 3 de ces cas depuis 2003. En ce qui concerne ces 3 derniers cas, ils ont tous fréquenté l’école municipale sont nés et domiciliés à Preignac, aucun ne vit sur une exploitation viticole et n’a de parents viticulteurs. »

http://www.invs.sante.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Environnement-et-sante/2015/Investigation-d-une-suspicion-d-agregat-de-cancers-pediatriques-dans-une-commune-viticole-de-Gironde

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Collectif Info Médoc Pesticides
Charger d'autres écrits dans Actualités

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Action du Collectif Info Médoc Pesticides sur le Marathon du Médoc 2018.

Parce que l’image du vin, ne peut pas valoir plus que la vie des Hommes qui font ce …