Rapport rédigé par l’ARS et l’INVS suite à une saisie par le maire de Preignac (Gironde), comment cela se fait-il que l’on ai pas eu d’informations plus tôt?
Une telle information aurait dû faire les titres de la presse locale !

« Sur la commune de Preignac et ses 9 communes limitrophes, 9 cas de cancers pédiatriques ont été relevés entre 1990 et 2012. 4 leucémies et 1 lymphome entre 1990 et 2012; 2 tumeurs cérébrales 1 neuroblastome 1 rhabdomyosarcome entre 2000 et 2012.Sur ces 9 cas, 4 avaient moins de 5 ans lors du diagnostic. Sur la seule commune de Preignac, 2 hémopathies malignes, 1 tumeur cérébrale, 1 rhabdomyosarcome, dont 3 de ces cas depuis 2003. En ce qui concerne ces 3 derniers cas, ils ont tous fréquenté l’école municipale sont nés et domiciliés à Preignac, aucun ne vit sur une exploitation viticole et n’a de parents viticulteurs. »

http://www.invs.sante.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Environnement-et-sante/2015/Investigation-d-une-suspicion-d-agregat-de-cancers-pediatriques-dans-une-commune-viticole-de-Gironde

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Collectif Info Médoc Pesticides
Charger d'autres écrits dans Actualités

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Listes des pesticides perturbateurs endocriniens.