Nous tenons à saluer cette initiative de l’ODG Médoc, Haut Médoc Listrac, bien qu’elle nous semble prématurée dans le temps.

Votre courrier portant invitation de l’ensemble des habitants de Listrac, fait écho à une démarche collective des riverains et promeneurs de cette même commune. Démarche qui a pour but d’obtenir une information systématique en amont de chaque application de pesticides sur les parcelles concernées.  Aujourd’hui, c’est encore 70% des viticulteurs listracais qui ne se soumettent pas à cette requête, et ce malgré les recommandations allant dans ce sens, émises par l’ODG et le CIVB.

Aujourd’hui vous conviez donc ces listracais à venir vous rencontrer, certains parmi vous s’interrogent sur le fait que ces voisins-riverains ne soient pas encore spontanément venus à leur rencontre sur le château.  Sans prétention de parler au nom de qui que ce soit, ou en quelque nom que ce soit, je pense que l’on peut s’interroger sur le rapport au vin de ces listracais qui pourraient à juste titre y voir là la cause de leur assignation à résidence.  Alors même que chacun d’entre eux constitue un acheteur potentiel, et n’aspire qu’à respirer en paix.

Cette initiative n’aura pas été vaine si un dialogue de fond s’instaure ce soir, un dialogue permettant de faire de l’information la règle et non plus l’exception, un dialogue de nature à amorcer la mise en place de mesures plus concrètes et générales, la seule information  ne pouvant constituer une fin en soi.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Collectif Info Médoc Pesticides
Charger d'autres écrits dans Actualité

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Puberté précoce

http://www.rfi.fr/#   Par Sandrine Mercier   Diffusion : vendredi 3 juin 2016 Au…