Je ne suis ni en colère ni déçue .

Pour être en colère ou déçue il faudrait que j’ai eu confiance.

Or, je n’attendais rien des annonces de Stéphane Le Foll, comme je n’attends rien des annonces des politiques en matière

de santé environnementale, ou des annonces des politiques tout court.

Persuadée que je suis, que l’élan nécessaire pour dessiner un visage juste humain à notre agriculture, viendra de la somme de nos initiatives 

individuelles.

Il y a un train en marche, c’est à chaque Agriculteur de choisir de le prendre ou pas , en son âme et conscience de pourquoi il est devenu Agriculteur.

Ce plan comme son prédecesseur s’intitule « Eco phyto  » , « Eco » comme économie je suppose, économiser quoi ?

Quelques centaines de kilos de pesticides?

Combien de riverains qui seront épargnés?

Combien d’enfants qui ne respireront pas de pesticides dans leur jardin ou dans leur cour de récréation ?

Combien de professionnels qui ne seront pas malades ?

Combien de cercueils de moins dans dix ans?

 

Marie-Lys Bibeyran.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Collectif Info Médoc Pesticides
Charger d'autres écrits dans Actualité

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Pesticides : la « faute inexcusable » d’un employeur viticole reconnue

C’est une victoire pour les opposants aux pesticides. Après sept années de combat ju…